•  

     

    chap'8 2

    Du coter de Raf : 

     Elle marchait depuis un moment et elle avait finit par arriver a un escalier, et maintenant elle ne savait pas quoi faire, si elle franchissait le porte du tunnel, et elle savait parfaitement qu’elle donnait sur l’exterieur, elle ne pourrait peux être plus jamais retourner dans le tunnel et laisserait Sulfus seul dans un bordel pas possible... Mais si elle sortait, elle pourrait très bien aller chercher de l’aide et revenir, mais il faudrait aussi retrouver l’entrer... Et Urié et Cabria, Raf espéra qu’elles sois encore toutes les deux ensemble... 

      Elle finit par prendre l’escalier, et sortie, la lumière l’aveugla quelques secondes, mais ses yeux finir par s’habituer, et elle reconnut l’endroit ou elle ce trouvait, elle et Sulfus avaient traversser la ville entière dans le tunnel, elle ce trouvait a l’autre bout de la ville, a l’opposer de l’école... 

    Du coter de Miki et Dolcé :

      Les deux anges attendaient dehors, elles voulaient parler a Démonitsa, mais pour le moment elles ne pouvaient pas entrer, et ça les rendaient dingue... Le démon-infirmier sortie enfin pour leur dire que si elles voulaient, elles pouvaient aller voir Démonitsa, il ne fallait pas leur dire deux fois, elles ce ruèrent dans la l’infirmerie, Démonitsa leur sourie quand elle les vu arriver, les deux amies s’arrêter sur le pas de la porte un peux gêner, Démonitsa leur fit signe de venir, Miki et Dolcé s’assirent sur le bord du lit, Démonitsa était assise au milieux du lit, une jambe dans un épais bandage, et elle avait des points de suture sur le front, et un autre bandage sur le bras gauche. 

    Miki : Heu... Je... Enfin on voulait te demander ce qui c’est passer, pourquoi tu est blesser comme ça, et ou est Asaigie, pourquoi t’est pas avec lui... T’est pas obliger de répondre, mais on ce demandait...

    Démonitsa *ce grattait un peau sur le pouce* : On est pas ensemble car on ne pouvait pas continu, il savait que je ne pouvait pas continuer, et il a préférer me laisser partir plutôt que de me forcer a continuer.... Je suis blesser comme ça, et Asaigie aussi, car on c’est lancer dans un truc beaucoup plus grand que nous, un truc qu’on ne maitrise en rien, un truc... Un truc trop dangereux, on nous l’a dit, mais vous savez parfaitement qu’Asaigie et moi on est pas du genre a nous laisser impressionner... Fin bref, j’ai peur pour lui, je sens qu’il ne va pas très bien, mais il est encore en vit, et il ne risque pas de mourir tout de suite... Mais j’ai peur quand même... 

    Dolcé *regarde Démonitsa les yeux pleins de tristesse* : Mais c’est horrible... Mais t’inquiète je suis sur que ça va bien aller, puis si tu le sens... Tu sais, nous aussi on a peur, pour Raf et Urié, elles sont partie chercher Romain et Julia qui on disparut, et on a aucunes idées de l’endroit ou elles ce trouve... Mais je sais qu’elles vont bien, alors je les attends qu’elles reviennes, et je sais qu’elles vont revenir... 

      A cet instant la porte ce poussa timidement, et Raf passa la porte tout doucement, comme si elle n’osait pas rentrer dans la salle, mais quand elle vit le grand sourire sur le visage de ses trois amies elle osa rentrer dans la salle, Miki et Dolcé ce jetèrent sur elle pour lui faire un câlin (c’est chou) on lisait dans leurs yeux qu’elles étaient heureuse de ce revoir. 

      Raf ce tourna ensuite vers Démonitsa, les deux amies ce firent un énorme sourire, les yeux brillant de bonheur.  Après ce long sourire, Raf rejoint son amie sur le lit, elles commencèrent a discuter de tout est de rien, mais Raf, tout comme Démonitsa semblaient a moitié ailleurs, comme perdu dans leurs pensées... Miki et Dolcé l’avaient remarquer, mais faisaient comme si de rien n’était... 

    Du coter de Kabalé et Gas : 

      Les deux démons était dans un bar, sous leurs formes humain, devant eux ce trouvait des bouteilles de bières, et ils rigolaient encore du coup qu’ils avaient aux anges. 

    Kabalé : C’était... Ahahah XD Leurs têtes XD Je croix que je pourrais jamais arrêter de rire XD Ahahah XD

    Gas : Pareil XD Leurs têtes de trop choquer XD Comment on les a griller XD J’adore nos idées 8D 

    Kabalé : Moi aussi 8D 

      Ils burent le font de bière qui restait dans leurs bouteilles, et en recommandèrent une autres, sans remarquer le garçon brun aux yeux gris, blesser de partout qui venait de rentrer dans le bar, il s’assit a coter d’eux et commanda une vodka...

      Le garçon brun écouta pendant un moment leur conversation, leur lança un regard noir avant de s’approcher d’eux...

    Le garçon : Alors les gas, vous êtes fière de votre coup ? ^^ Raconter moi ^^

      Kabalé et Gas sursautèrent, ils n’avaient pas remarquer que le garçon venait de s’assoir a coter d’eux. 

      Kabalé détailla mieux le garçon, il lui disait étrangement quelque chose, il était brun, les cheveux en bataille, ses yeux gris comme un ciel d’orage n’exprimait que de la haine et de la colère... Elle était sûr d’avoir déjà vu ces yeux gris quelque part, peux être pas en exprimant ces même sentiments de haine et de colère, mais elle les avait déjà... «Aller Kabalé réfléchie, réfléchie !!» et soudain elle ce rappela Asaigie !! Voilas a qui appartenaient ces yeux gris... Et elle ne put s’empècher de le crier. 

    Kabalé : ASAIGIE !! 

      Tout les regards ce tournèrent vers elle, les yeux gris d’Asaigie n’était plus que de la haine, il n’avait plus rien a voir avec l’ange qu’elle avait connut au début de l’année, l’ange qui ce tenait en face d’elle semblait en colère et ressemblait plus a un démon... Avant que Kabalé eu le temps de dire quoi que ce sois, Asaigie lui attrapa le bars, et la poussa contre le contoire du bar, il la tenait avec une telle force qu’elle ne pouvait pas bouger, et pour une des permière fois de sa vie, Kabalé ce sentait complètement impuissante et terrorisée, elle, un démon, avait le trouille d’un ange, elle ne savait pas si elle devait rire ou pleurer... 

      Gas a coter regardait les deux sans trop savoir quoi faire, Asaigie paraissait être devenu fou, complètement fou, et la folie avait envai ses yeux, complètement, la haine et la colère étaient partie et la folie les avait remplacer. 

    Asaigie *avec haine* : Okey le démon, maintenant tu va me dire ou est ma soeur !!

    Kabalé : Je... Heu... Je croix qu’elle est a l’académie d’or... 

      Asaigie la relâchas d’un seul coup, Kabalé tremblait, elle était terroriser, Gas lui attrapa le bras pour l’empècher de tomber, Asaige quand a lui tourna les talons et partie, sans doute vers l’académie d’or pour retrouve sa soeur... 

    Du coter d’Urié : 

      Urié était très vite arriver a une impasse, elle avait donc fait demie-tour et pris le même chemin que Cabria, même si elle n’avait pas beaucoup de chance de la rattrapper, elle courait, elle ne l’avait pas avouée, mais elle n’était pas rassurée dans ces tunnels... Elle tourna a droit puis a gauche, et encore a droit, et retrouva enfin Cabria...

     

    resize
    Chapitre 8 ^^ 8D 
    J'espère qu'il vous a plus ^^
    Voilas, Asaigie est fouuuuu !! 8D Fin vous aller voir après ^^
    On ce retrouve au chapitre 9 j'espère ! ^

    21 commentaires
  • chap'7 2
     

    Du coter de Miki et Dolcé : 

    Dolcé : ll y a des mots que je voudrais bien dire, mais il son pas angélique... --’

    Miki : Moi aussi --’

    Dolcé : Mais on va ce venger ! 8D 

    Miki : Ah ça oui ! 8D 

    Dolcé *aire diabolique* : Et j’ai déjà une idée...

     

    Du coter de Raf et Sulfus : 

    Raf : Heu... Sulfus ? 

    Sulfus : Oui ?

    Raf : Il y a pleins de sang sur le mur... Regarde ! 

    Sulfus : Et merde ! 

    Raf *regard noir* : On le suis, ou on fait quoi ? 

    Sulfus : Tu croix qu’on a le choix...? 

    Raf : Pas trop non ? 

      Et c’est comme ça qu’ils ce retrouvèrent a suivre les traces de sang sur le mur du tunnel, plus ils avançaient, plus les traces de sang étaient large. Le tunnel ce séparait en deux, mais comme ils l’avaient décider, ils suivirent les traces de sang sur les murs. Au bout d’un moment Raf s’assis dans un coin, et Sulfus aussi, ils ce regarderaient, et sans un mot, ils ce comprirent... Sulfus prit la main de Raf dans la sienne (petite précision, ils sont sous leurs forme humaine) Elle le regarda, et lui sourire. Et ils recommencèrent a marcher comme ça, main dans la main. 

     

    Du coter de Dolcé et Miki :

    Dolcé *pencher sur sa fenêtre* : Mikiiiii !! Mikiiiii ! Regarde qui monte les marches pour rentrer dans l’école !! 

    Miki : Qui ?! 

    Dolcé : Bah viens voir !! 

    Miki *qui regardait par la fenêtre* : OMG !! C’est pas possible ! 

      En bas, entrain de monter les marche, Démonitsa, l’aire pas très fière, arrivait en haut et rentrait dans l’école. Miki et Dolcé descendirent les escalier quatre a quatre pour arriver dans le halle, juste pour ce retrouver face a Démonitsa. Quand elles l’aperçut, elles ce figèrent instantanément, Démonitsa ne ressemblait en rien a la fille qui était partie avant la fin du voyage a la neige, cette fille là semblait joyeuse, heureuse, alors que celle qui ce trouvait dans le halle était pale, semblait triste, une de ses jambe était entourer par un bandage sale et ses habit laissaient comprendre que des choses horrible c’était produite... 

      Démonitsa leva la tête, et vu Miki et Dolcé, et leur adressa un sourire épuiser, et ce les trois filles ce fixèrent sans bouger, le sang passa a travère le bandage de Démonitsa...

    Dolcé : Démonitsa...

    Démonitsa : Je suis tellement désoler.... Je voulais m’excuser... 

    Miki : T’inquiète ! Mais d’abord, il faut que tu aille a l’infirmerie ! Regarde toi ! 

    Démonitsa *Au bord des larmes* : D’a... D’accord...

      Elle partie en direction de l’infirmerie, et laissa Dolcé et Miki au milieu du Halle, elles ce regardèrent, et partie en discutant. 

     

    Du coter d’Urié et Cabria :

      Elles marchaient dans le couloir sans ce dire un mot, elles le suivait depuis un moment, et rien ne leur avait indiquer qu’elles suivaient le bon couloir, et qu’au bout, elles trouverait Julia et Romain, ça ce trouve, ils n’était même pas ensemble, ou déjà sortie de ce tunnel, et rentrer cher eux, et qu’elles, Raf et Sulfus, cherchaient pour rien... Elles arrivèrent a un carrefour, elles s’arrêtèrent.

    Urié : Bon, on fait quoi ? On ce séparent ? 

    Cabria : Je croix qu’on a pas le choix... 

    Urié : Oui... Je vais a gauche et toi a droite, ça te va ? 

    Cabria : Oui...

      Elles partirent chacune de leur coter, Urié n’avait rien dit, mais son 6em sens lui disait que ce n’était pas une bonne idée, mais une très mauvaise, elles n’auraient pas du ce séparer...

     

    Du coter de Raf et Sulfus :

      Ils marchaient l’un a coter de l’autre, toujours en suivant les trace de sang sur le mur du tunnel, plus ils avançaient, et plus l’aire devenait froid, des stalactite pendaient dangereusement du plafond, et ni Raf ni Sulfus étaient rassurer d’avancer la dedans, mais ils n’avaient pas le choix... 

      De légères secousse commençaient a faire trembler le tunnel, de plus en plus fort, Raf et Sulfus ce mire a courir, dans l’espoir de trouver un endroit ou s’abriter, mais ils ne faisaient qu’utiliser leurs dernières force dans une cours inutile, ils furent obliger de s’arrêter a bout de force et essouffler...

    Raf  * a bout de souffle* : On... A plus... Le choix... On doit... Ce transformer...

    Sulfus : Oui... T’a raison...

      Ils ce transformèrent et volèrent le plus vite qu’ils purent, mais même la, ça ne suffit pas... Plusieurs stalactites s’écroulèrent, et Raf légèrement devant Sulfus ce trouva bloquer d’un coter, et Sulfus de l’autre... Et ce n’était pas finit, ils n’urent le temps de rien tampter car le tunnel tremblait toujours, et d’autres stalactite menaçaient de s’écrouler...Ils furent obliger de partir chacun de leur coter et d’éviter les stalactites comme ils pouvaient...

     

    Du coter de Julia : 

    Il  regardait dans sa boule de cristal, elle dégageait une lumière un peux flippante pour tout dire, mais Julia ne pouvait pas s’empêcher de regarder dedans, elle voyait une fille blesser, elle avait de long cheveux mais n’arrivait pas a voir la couleur de ceux si, et ce demanda qui ça pouvait bien être, elle regarda du coter de Romain, il était toujours inconscient...

     

     

    resize
    Coucou ^^
    J'espère que le chapitre vous a plus ^ ^
    Il est un peux cour, je suis désoler, mais bon... 
    Bref, j'espère que vous avez aimer, et au chapitre 8 ^^

    6 commentaires
  •  

     

    2 chap' 6

    Du coter de Démonitsa et Asaigie :

    Liser avec ça  (pas trop vite ^^)

    Acnor : Donc que voulez vous savoir mes chères enfants ? 

    Démonitsa : On voulais savoir ou allez après pour trouver des réponses...

    Acnor : Les réponse ce trouve la ou vous avez tout abandonner...

    Asaigie : Tu veux dire... ? 

    Acnor : Tout a fait ! 

    Démonitsa : Désoler, mais je peux pas y retourner, c’est... Impossible ! 

    Acnor : Sache mon enfant que je parle de deux endroits...

    Démonitsa : Peux importe... Après tous a quoi servent ses réponses ? Youpie ! On sait tout ! Et alors ?! Ça va pas changer nos vies pour autant ! J’veux dire, a quoi ça serre ? Ce qui est fait est fait ! Je vais pas devenir un ange ou toi un démon car on connait la vérité ! Et puis je ne suis pas prêt a abonner ma vie de démon ou toi ta vie d’ange car on sais tout ! Alors va-y ! Creuse, creuse et creuse ! Mais au final qu’est ce que ça va t’apporter ? Hein ? Va-y dit le moi ! Mais je n’en voie plus l’ ! Oui je t’avais dit que je resterais avec toi tout le long, mais je ne peux plus ! Asai’ ! Regarde moi ! Je ressemble a rien ! Et j’ai la jambe pire qu’ouverte j’ai trop mal et je n’en peux plus, j’ai pas bien dormi depuis qu’on a commencer, j’ai faillie mourir dans un escalier et me faire arrêter par un flic ! Alors oui je suis un démon, mais c’est pas pour ça que j’ai envi de finir en tôle pour le reste de ma vie ! Écoute... Asai’ t’est mon frère, je t’aime et tout, t’est le plus important pour moi, mais là... J’ai qu’une envi c’est de renté cher moi ou d’aller a l’académie d’or pour finir mon année, m’expliquer avec Raf, Sulfus, Urié, Cabria, Dolcé, Kabalé, Miki et Gas, demander a Temptel de me reprendre dans sa classe... Non je n’abandonner pas, si t’a besoins de moi je répondrais toujours présente, mais c’est finit... J’arrête, tu sais que je suis pas le genre de fille a baisser les bars dès le premier obstacle mais la... C’est pas un obstacle mais une montagne a la quelle on ce confronte, et si on ne nous a jamais dit la vérité c’est que la raison est biens pire que ce qu’on imaginait ! On leur dira que c’était impossible pour moi, toi t’est courageux, et tu veux savoir bien plus que moi... N’essaye pas de me convaincre, si je continu ça ne ferra que me briser encore plus, et ne le prend pas mal, je t’aime trop je ne veux pas te perdre... T’est mon frère, je serrais toujours la pour toi, et tu le sais ! *un léger silence* Et puis pense a toi aussi, tu sais que cette vérité pourrait nous briser on nous l’a bien fait comprendre, alors oui c’est claire que c’est important, mais au point de risquer de nous briser ? Non je ne pense pas, le but c’était de savoir si ce n’était pas trop dangereux, mais la pour moi, ça l’est, alors va-y fait ce que tu veux, mais moi je ne suis pas de la partie, désole... Sache que je t’aime... Foreveur you, foreveur me, foreuveur we...

    Asaigie : Okey, t’est ma soeur, fait ce que tu veux, je ne pourrais jamais t’en vouloir, je t’aime trop pour ça, mais je suis triste que tu ne veuille pas continuer, mais je sais a quelle point tu est briser, et te forcer a continuer sachant que ça pour te briser encore plus, je ne peux pas, t’est trop importante pour moi ! Oui, je sais on me l’a clairement dit, mais je ne suis pas briser comme toi, et je peux endosser je te le jure, et puis, c’est pas comme si j’allais mourir ! Démo’ va-y je sais que ça t’a blesser de leurs mentir comme ça, qu’ils compte pour toi, et je sais que tu a besoins de leurs expliquer donc va-y, je t’appellerait si j’ai besoins de toi promis, va-y ! Foreveur you, foreveur me, foreuveur we...

     Et ils se prirent dans les bras l’un de l’autres, ce dire au revoir et Démonitsa tourna les talons avant de partir en volant sous les yeux embuer d’Asaigie qui partie avec Acnor régler les dernier trucs a faire avant de partir a son tour a la citée des anges, il sait qu’il devra ensuite aller a l’académie d’or, mais n’est pas sur de pouvoir partir et de laisser sa soeur là-bas, au font elle n’avait pas tord, c’est peux être trop dangereux...

     

    Du coter de Raf, Sulfus, Urié et Cabria : 

      Le tunnel dans le quel ce trouvaient les quatre était le pire de tous pour le moment car ils avaient de l’eau en dessous des genoux, et en plus il y avait de la mousse au plafond, et il faisait froid, donc c’était difficile de tenir, surtout dans le noir. 

    Urié : Heu... Vous êtes sur que Julia et Romain son passer par la ? Non car c’est chaux de tenir ! Puis c’est flippant ! 

    Cabria : Oh ça va la chochotte --’ ! Ils sont trop fort nos humais ! Bien sur qu’ils son passer par là ! 

    Raf : Oh ça va les filles ! On marche et on ce tait ! Ça va très bien ! On marche et on fait le plus vite pour finir ce tunnel et retrouver les deux humains ! 

    Sulfus : Elle a pas tord ^^’ Vous faite qu’empirer les choses, déjà que c’est pas l’éclate ici, mais si en plus vous vous disputer, on va pas en finir ! ^^’ 

      Et tous le monde repartie en silence, une fois a la fin du tunnel, ils ce retrouvèrent a une double embouchure...

    Sulfus : Bon, on fait comment ? 

    Urié : Je propose moi et Raf, et toi et Cabria ? ^^

    Raf : Je pense que c’est mieux si on fait un ange et un démon, tu croix pas ? ^^

    Cabria : Si, je pense ^^

    Sulfus : Okey ^^ Bah, moi et Raf et vous deux ? ^^

    Raf : Ouais, c’est parfait ! *elle part dans un tunnel* Bon tu viens Sulfus ? 8D 

    Sulfus : Ouais ! ^^

      Et ils laissèrent Urié et Cabria planter en plein milieux comme ça... 

     

    Du coter de Gas et Kabalé : 

    Kabalé : Bon au moins on sait qui a gagner les défit ! C’est *en même temps que Gas* NOUS !! 8D 

      Ils marchaient tous les deux dans la cour des l’école, ils avaient vu Dolcé et Miki c’est pour ça qu’ils les narguaient comme ça... 

    Dolcé : Vous allez voir de quoi son capable les anges quand on les chauffe ! Et vous aller pas en revenir !! 

    Miki : Oh que oui !! Préparer vous !! 

    Gas : Ou !! Je tremble de tous mon corps ! X) 

    Kabalé : Moi aussi ! X) 

      Et sans laisser au anges le temps de répliquer quoi que ce sois ils partir mort de rire. Les anges restaient interdites, elles ne comprenaient pas vraiment ce qui venaient de ce passer... 

     

    Du coter de Démonitsa : 

    Elle était devant l’académie d’or, sans savoir trop quoi faire, elle ne savait pas si elle avait ou non le bon choix, après tout, elle avait menti et tromper tous le monde, alors, s’ils la jetait, ce serrait normale non ? Elle fit un pas puis un autre, et arriva devant les escalier de l’école....

     

    Du coter d’Asaigie : 

      Il regardait fixement le sol en marbres des escalier d’Acnor, il savait que si Démonitsa avait été là, ils serraient déjà en route, mais elle avait choisi de partir, d’écouter son coeur plus tôt que sa raison... Bon, ok, l’idée de fouiller de la passer était l’idée d’Asaigie mais le plan d’action celui de Démonitsa... Une larme viens s’écraser sur le marbre polie, puis une autre, puis encore une... Il ne pouvait pas dire a Démonitsa ce qu’avait vu Acnor, car ça lui donnerait raison, sur toute la ligne, et elle aussi pleurerait... 

     

    Du coter de Julia : 

      Elle et Romain saignait, ils ce trouvaient dans un tunnel, elle ne savait même plus le quel, elle en avait tellement depuis ce jour au kiosque... Elle senti quelque chose lui frapper la jambe, puis une vive douleur... Un rire diabolique, la lueur habituelle apparut dans la tunnel, puis sa voie :

    ? : Tout ce passe exactement comme prévu !!

     

     

    resize
    Coucou ^^
    Donc voilas,
    On voie que les groupes ce sépart, 
    que Démonitsa laisse Asaigie finir seul
    un légé aperçut de ou ce trouve Julia et Romain, 
    Et on ce retouve au chapitre 7 ^^ 

    6 commentaires
  •  

     

    2 chap' 5

    Du coter de Gas et Kabalé :

    Gas : T’est ok, on fait comme ça ? 

    Kabalé : Oui, c’est trop top comme idée ! 8D J’imagine même pas la tête des chochottes quand elles vont voir ce qu’on a fait ! 8D 

    Gas : Oui, ça va être trop bien ! 8D On y va ? 8D

    Kabalé : oui ! 8D

      Quelques minutes plus tard, ils ce trouvaient tout les deux sous leurs formes humaines  et s’apprêtaient a partir parler a Catherine et Agathe. Les deux jeunes filles ce trouvaient dans le centre commercial, cacher dans un coin sombre, elles tenaient toute les deux une carte de crédit dans leurs mains et semblaient discuter assez voilement...

    Kabalé s’approcha d’elle et commença a parler.

    Kabalé : Alors les filles, tous va comme vous voulez ? ^^

    Agathe : Oui, oui ^^’ 

    Gas : Hé, Kab regarde ça ! Des cartes ! ^^

    Kabalé : Oui !! 8D Vous conter vous en servir comment ? ^^

    Catherine : Qu’est ce que ça peux vous faire ? --’ 

    Gas : Bah, nous aussi on en a *les deux sorte des cartes de crédits* Et on voudrait s’en servir, mais dépenser tous ce fric rien que nous deux, c’est pas drôle, on chercher des potes de dépense 8D Ça vous tente ? ^^

    Agathe : C’est vrai ? ^^ Moi, ça m’dit ! ^^ Et toi, Cath’ ? ^^

    Catherine : Bah ouais ! 8D On y va ? ^^

      Après un regard pire que complice et staisfait, Kabalé et Gas suivirent Agathe et Catherine. Et après plusieurs magasins, les 4 «amis» avaient les bars charger de sacs et sans doutes dépenser une certaines somme d’argent... 

     

    Du coter de Démonitsa et Asaigie : 

      Ils suivaient la dame qui était venu les chercher quelques heures après les avoir installer dans la salle, Démonitsa avait pris le temps de la détailler de la tête au pieds, elle portait une robe blanche, et des chaussures a talons, qui étaient enfaite des bottes, blanche, avec la fermetures éclaires noir... Elle avait relever ses cheveux noir dans une queux de cheval haute, ça lui allait super bien. La dame ce retourna pour leur faire un sourire et Démonitsa ne put s’empêcher d’être jalouse, cette dame était pire que magnifique... Tout en marchant Démonitsa réalisa qu’elle ne savait pas ou la dame les emmener, et ou elle et Asaigie était... Ils ne savaient même pas son nom...

    Démonitsa : Heu... Excuser moi... Mais  c’est quoi, votre nom ? 

    Asaigie : Ouais, c’est vrai ! 

    ? : Je m’appelle Alakie... Et nous somme arriver  ^^

      Alakie... Ce nom disait quelques chose a Démonitsa...

    Démonitsa *télépathie* : Asai’ le nom «Alakie» ça te dit rien ? 

    Asaigie *télépathie* : Si ! C’est pas...

    Démonitsa *télépathie* : Si ! Pt’in on est dans la m*rde ! 

    Asaigie *télépathie* : Carrément ! 

      Ils n’eu qu’une envi, partir en courant, et ne plus revenir, mais ils ne pouvaient, ils devaient voir Acnor, lui demander l’indice, et remonter le long de leur arbre généalogique, trouver qui était a l’origine de la malédiction de leur famille, et prouver au hautes et basses sphères que ce n’était pas leur faute, et qu’ils méritaient de vivre ensemble, comme des frères et soeurs normal... Mais pour le moment, il fallait juste qu’ils réussisse a voir Acnor. 

      Ils pénétrèrent dans une grande salle dont les murs et le plafond étaient des miroirs, ce qui fit mal a la tête de Démonitsa et Asaigie... Au milieux de la salle ce trouvait un «trône» blanc qui ce reflétait dans les murs et le plafond, dedans était assis un vieux monsieur classe, il avait les traits tirer et les une barbe couper cour grise qui tirait sur le blanc, tous comme ses cheveux. Il portait des habit classe, et bizarre, impossible a expliquer. Ce monsieur n’était personne autres qu’Acnor...

    Acnor : Démonitsa, Asaigie ^^ ! Mes enfants ! ^^

    Démonitsa : ACNOR !! ^^

    Acnor : Vous avez amener ce que je vous est demander ? ^^

    Asaigie : Tous nous connait donc si mal ? ^^’ On ne serrait jamais venu si on ne l’avait pas ! *sort les sachets de poudre de sa poche* On a prit tout le stocke ^^

    Acnor : Bravo mes enfants, vous m’épater ! ^^ Aller donner moi sa que je le jette ! Et suivez moi, je vais vous donner votre indice ^^

      Après avoir donner les sachets a Acnor, Démonitsa et Asaigie le suivirent, mais avant de franchir le pat de la porte, Acnor ce retourna. 

    Acnor : Alakie ! Nettoie tu sais quoi s’il te plais ! 

      Et il reparti comme s’il n’avait jamais parler. 

     

    Du coter de Raf, Sulfus, Urié et Cabria : 

       Le groupe des 4 s’étaient remis en route, les couloirs s’allongeaient et devenaient de plus en plus étroit, mais le plafond de plus en plus haut, l’humidité était énorme, et les cheveux d’Urié étaient friser d’une façon affreuse. 

    Cabria : Hé, regardez le tronche de l’ange !! On dirait une choucroute !! XDXD 

    Sulfus : C’est vrai que c’est moche XD

    Urié : Et vous, vous vous êtes regarder ? 

    Cabria : Bah oui, et on est beaucoup plus jolie que toi ^^ Mais si tu te rase, ça devrait le foire °v°

    Urié : T’a raison oui --’’ Toi aussi...

      Et personne n’entendit la fin de sa phrase. Urié qui marchait devant sans regarder ou elle devait aller, trop occuper a ce disputer avec Cabria était tomber dans un trou.

    Cabria : Et une chochotte en moins, une !! 8D

    Sulfus : Oui 8D 

    Raf *pencher au dessus du trou* Urié ? Ça va ? 

    Urié : Oui, je... AHAH !!! Des... Des... Des squelettes !!

    Les trois autres : Quoi ?!?! 

    Urié : Des squelettes !! 

    Cabria : Cool 8D

    Raf : Ok.. Heu... Tu peux voler pour sortir du trou ? 

    Urié : Oui, je...

    Sulfus : Attend ! Il y a des squelettes ?

    Urié : Oui...

    Sulfus : Ok... *parle aux autres* Il faut qu’on descende voir les squelettes, juste pour vérifier...

    Raf *finit la phrase de Sulfus* : Qu’ils ne sont pas ceux de Romain et Julia...

    Sulfus : Oui...

    Cabria : Attendez ! Moi je descend pas la dedans ! 

    Raf : Si tu veux ^^’ *parle a Urié* Tu peux remonter ? ^^ *parle a Sulfus* Nous, on descend voir, fin, si t’est d’accord...

    Sulfus : Oui ^^ Pas de problèmes ^^

    Raf : Super ^^ Donc Urié et Cabria reste ici, et nous, on descend ^^

      Quelques minutes plus tard, Urié était remonter et Raf et Sulfus était dessendu.

    Raf : Mais c’est horrible ici o.O 

    Sulfus : Mais non ! C’est super cool ! 8D 

    Raf : Oui, si tu veux... Regarde c’est là !

    Sulfus : Ouais ^^ On s’approche ? 

    Raf : oui,  c’est pour ça qu’on est descendu ^^’ 

    Sulfus : Ouais...

      Ils ce rapprochèrent, aucuns des deux n’osaient le dire, mais ils n’étaient pas très rassurer, le trou était bien plus grand que ce qu’ils auraient put croire que quand on le voyait du dessus. Ils ce rapprochèrent des squelettes...

    Raf : Regarde, ils sont pleins de poussière...

    Sulfus : Oui, a mon avi, ils sont la depuis longtemps....

    Raf : Oui... *Regarde autour d’elle* Sulfus... Regarde, c’est pas l’échappe de Julia ? 

    Sulfus : Je sais pas, faut demander a Cabria... Regarde ! Il y a un tunnel ! 

    Raf : Oui 8D 

    Sulfus : CABRIA ! DESCENDEZ !!

      Urié et Cabria arrivèrent affoler et regardaient partout.

    Urié : Quoi ? 

    Raf : Est ce que c’est l’échappe de Julia ? 

    Urié : Oui ^^

    Sulfus : Ok, donc ça veux dire qu’elle et Romain son passer par là...

    Raf : Et a mon avi, ils on prit le tunnel...

    Cabria : Ok, donc nous aussi...

     

    resize
    Coucou ^^
    Voilas donc le chapitre 5, 
    il vous révèle ce que font Démonitsa et Asaigie ^^
    Je m'exuse encore du temps entre les chapitres, et qu'ils sois si cour...
    Bref, j'espère que ça vous plais quand même ^^
    Story' :)

    8 commentaires
  • photo

    Episode 1 : voler de ses propres ailes.

      Raf est dans son lit, et dore quand son réveil sonne. Sa mère l’appel et lui dit qu’il faut qu’elle ce lève, elle le fait a contre-cœur. Elle finit par quitter sa maison, triste et apeurer. Sur le chemin pour ce rendre a la grande porte, elle retrouve son aime Urié. Une fois devant le grande porte, c’est au tour de Raf de rentrée dedans, elle y va, et fait une arriver plus tôt «agité» sur terre au milieu de la route, un camion lui fonce dessus elle a peur de ce faire écraser, mais elle passe a travers le camion. Elle entend des rires moqueur, ce retourne et voie un démon, il ce moque d’elle, lui dit qu’il s’appelle Sulfus et lui tend la main pour qu’elle la serre, mais avant que ça n’arrive, il la retire, ce re-moque d’elle, et lui dit qu’elle ne doit même pas savoir ce qu’est le V.E.T.O et lui dit qu’elle est en retard, et qu’elle devrait aller a l’école. 

      Une fois là-bas, elle ne sais pas ou elle est est demande a Cox, qu’elle ne l’aide pas beaucoup, juste avant de trouver ou elle doit aller. Elle s’excuse de son retard, et son professeur lui explique qu’ici, ils protègent les humain plus particulièrement leurs âmes (on voix une salle remplit de portrait, et zoom sur celui de Romain), son professeur lui dit qu’elle doit protéger Romain (on voix Romain quand il parle, sa mère lui demande de surveiller sa petite soeur) et que si Raf fait une seul erreur, son adversaire aura l’avantage, qu’elle doit le guider, mais pas prendre des décisions a sa place, même si c’est tentent, et qu’elle ne peux pas le forcer a choisir, et que si elle veux intervenir, elle ne pourra leur faire uniquement sous sa forme humaine, il lui dit que sa mascotte activera sa métamorphose, et qu’elle la finira avec les phrases qu’elle apprendra bientôt. Raf lui demande ensuite ce qu’elle le V.E.T.O, et son professeur lui répond que tous est diriger par un code, qu’ils sont destiner a devenir les anges gardien des humains, et que leurs adversaire, a les charmer et a les pousser dans le mauvais chemin, et qu’ils appelle sa le V.E.T.O car c’est une interdiction, car ils ne doive pas approcher ou interférer quand les démons son avec les humains, et que ça marche aussi dans l’autre sens, chacun son tour, et qu’on décide qui commence par un défi, le gagnant commence. 

      Raf ce rend dans la chambre des défi, et quand elle attend son adversaire, elle voie un homme encapuchonner qui passe, elle sursaute, et a ce moment là, Sulfus arrive, et ce moque d’elle. Ils ce «dispute» et Sulfus dit a Raf de choisir le défi, elle choisit une cours de Surf. Le défi commence, et Raf est en tête, Sulfus essaye de la faire tomber a l’eau en faisant en flamme, mais sa ne marche pas, il décide donc de faire comme s’il ce noyait, Raf viens l’aider, elle lui tend la main, et Sulfus la saisi, ce qui brise le V.E.T.O, et déclenche une décharge électrique. Raf tombe a l’eau et Sulfus ce dépêche de remonter sur son surf, et gagne le défi, il verra donc Romain en 1er, Raf remarque un étoile sur sa main, marque qu’elle a brise le V.E.T.O. 

      Sulfus ce rend cher Romain, déguiser en livreur, Romain dit qu’il n’a rien commande, et Sulfus dit qu’il va remmener le paquet, mais que c’est dommage car c’est le nouveau jeu pour Super Console. Romain lui propose de rester, et d’essayer le jeu avec lui, Raf, sous sa forme angélique lui dit qu’il ne peux pas, mais étend sous sa forme angélique Romain ne peux pas l’entendre. Enerver Raf demande a Sulfus qui va s’occuper du bébé, et il lui répond «toi, l’ange» ce que Raf fait, sous sa forme humaine, pendant que Sulfus joue a la console avec Romain. La mère de Romain finit par rentrer, Sulfus sort par la fenêtre, et Raf qui a finit par réussir a endormir le bébé ce re transforme.

      En rentrant a l’école, Raf ce fait gronder par son professeur car elle a prit la place de son humain, elle ce défend en disent qu’elle n’a pas eu son tour, mais Arkhan (son professeur) n’en a rien a faire, et lui dit que Sulfus a fait ce que font les démons, puis lui dit d’aller dans sa chambre. 

      Une fois dans chambre, Urié est contante de la voir et lui dit qu’elle a pleins de chose a lui dires et qu’elle a eu une bonne journée (on voix Sulfus dans sa chambre qui regarde l’étoile qu’il a eu en brisant le V.E.T.O) Raf répond qu’elle non. 

      Le filme du défi de Raf et Sulfus suspendu dans le vide apparait, et l’homme encapuchonner arrive, une voix lui dit d’arrêter l’image et de l’agrandir, l’homme enlève sa capuche, fait ce que la voix lui a demander, et on apprend le nom «Malachai», lorsque que la voix le remercie, et Malachai réponde «De rien ma reine»

     

    voilas un p'tit resumer en images :) 


    votre commentaire